archives

Abbaye de Marcillac

Vous êtes ici : Inventaire 30J / Sources complémentaires

J 322

1) Obligation de 50 l.t. par Frotard, abbé de Marcillac, en faveur de sire Antoine Arles, marchand de Cahors (24 février 1509). Quittance au dos par ledit marchand (1/4 de feuille papier, 1er juillet 1509.2) Quittance par noble Sobirane Hébrard, veuve de noble Guillem de Thémines, de la somme de 15 l.t. en faveur de noble Antoine Hébrard, en déduction de plus grande somme, Balaguier, notaire. (1 feuillet papier, 29 septembre 1528).3) Procuration donnée par Christophe Hébrard de Saint-Sulpice, abbé de Marcillac, pour résigner ses fonctions d’archidiacre-majeur de l’église cathédrale Saint-Etienne de Cahors, Jean Caissac, notaire royal (4 feuillets papier, 9 décembre 1593).4) Inventaire des biens meubles et immeubles du grand boriage de la Brasconie, de Marcillac, pour Antoine d’Hébrard de Saint-Sulpice, évêque de Cahors et abbé nommé de l’abbaye de Marcillac (2 feuillets papier, 20 août 1594).5) Bordereau de l’argent de feu M. l’abbé de Marcillac, trouvé dans l’armoire de son cabinet (2 feuillets papier, 20 août 1594).6) Inventaire de meubles appartenant à monseigneur de Cahors en la maison abbatiale de Marcillac et qui ont été confiés en garde à Me Antoine Tulle, recteur de Trébaïx, receveur particulier de ladite maison (cahier papier de 18 feuillets, 29 septembre 1594).7) Etat des charges ordinaires et extraordinaires en argent et gage des officiers et serviteurs de monseigneur de Cahors, entretenues dans sa maison abbatiale de Marcillac pour l’année 1594 (cahier papier de 8 feuillets).8) Quittance des gages en faveur d’Antoine d’Hébrard de Saint-Sulpice, évêque de Cahors et abbé de Marcillac, en qualité de tuteur des demoiselles Claude et Suzanne d’Hébrard de Saint-Sulpice, ses nièces, par Etienne Caussade, de Cahors, précepteur desdites demoiselles, Etienne Amadieu, notaire royal de Marcillac (parchemin, 20 mai 1596).9) Enveloppe de lettre aux armes d’Antoine Hébrard de Saint-Sulpice, évêque de Cahors, abbé de Marcillac (vers 1596).10) Etat des blés vendus par Charles Merlin, selon le commandement de monseigneur de Cahors, du 4 au 20 mars 1597 (cahier papier de 10 feuillets). 1509-1597
J 325 Caniac-du-Causse. - Exploit et assignation à comparaître pour la dame marquise de Saint-Sulpice, contre Jean-Baptiste Andrieu, bourgeois de Cagniac en juin 1782 (2 pièces papier). 1782
 Mentions légales Plan du site